l'ermitage de galamus / les gorges

Dessin galamus ermitage

bouton_005.gifl'ermitage de galamus / les gorgesbouton_005.gif

bouton_005.gif

 

voici l'un des sites naturels les plus étonnants de la région.au nord du petit village de saint-paul-de-fenouillet,et au pied des châteaux cathares,les gorges de galamus offrent des paysages spectaculaires.elles s'étendent sur deux kilomètres,à cheval entre les départements des pyrénées-orientales et de l'aude.durant des siècles,les eaux de l'agly issues des hautes-corbières,ont creusé des parois calcaires sur plus de 500 mètres de profondeur pour se frayer un passage vers la méditerranée.habité par l'homme dès la préhistoire,le site grandiose des gorges de galamus,est un site classé et protégé,constitué de grottes avec ses vasques d'eau translucides,ses amas de roches polis et de petites cascades,qui donnent à ce lieu un intérêt bien particulier.ce paysage encaissé est accessible par une petite route très étroite qui s'accroche à la roche,est un défi que les gorges,véritable bout du monde,lançaient à l'homme.c'est à la fin du XIXe siècle que cette dernière fut aménagée.taillée dans la roche par des hommes suspendus à des cordes,la route frôle les 2,50 mètres de large à certains endroits.elle fut terminée en 1892 avec la construction du tunnel.cette prouesse technique visait essentiellement à faciliter les échanges commerciaux entre les deux vallées des fenouillèdes et des corbières.au coeur des gorges,tel un écrin,l'ermitage saint-antoine s'accroche à la falaise.nul ne sait depuis quand des ermites sont venus s'installer dans les grottes naturelles de galamus.les premiers écrits sur l'ermitage datent du XVe siècle.les ermites venaient chercher l'isolement dans les grottes naturelles de galamus.celle où les moines passaient la plupart de leur temps à faire pénitence et à prier,était la grotte de marie-madelaine à quelque marches au-dessus de la placette.plus petite,alimentée par un cours d'eau souterrain,c'est ici que la rencontre avec dieu se faisait en toute simplicité.le lieu abrite une chapelle collée à la paroi des gorges.la légende raconte que cette dernière fut construite à la suite d'un miracle au cours duquel de nombreux villageois de saint-paul-de-fenouillet,touchés par une épidémie,eurent la vie sauve grâce à la protection de saint-antoine.depuis ce jour,au milieu des roches arides pousse un immense platane.de 1492 à 1560,il est confié aux franciscains.en 1791,devenu bien national,il est vendu aux enchères publiques.ce n'est qu'en 1843 qu'il retrouve la tradition franciscaine avec l'arrivée du père joseph chiron appelé "père marie".les ermites y sont présents jusque vers 1925,construisant progressivement les bâtiments,avec la cloche du campanile dite "cloche aux voeux".

la carte

marmotton66

 

quelques photos

marmotton66 marmotton66

marmotton66 marmotton66

marmotton66 marmotton66

les gorges de galamus:les eaux claires et vives de l'agly remplissent les "marmites de géant" creusées dans les roches calcaires

 

marmotton66

marmotton66

au coeur des gorges,l'ermitage saint-antoine s'accroche à la falaise

 

marmotton66

sa visite s'effectue par un sentier traditionnel

 

marmotton66 marmotton66

entrée de l'ermitage

 

marmotton66

marmotton66

la grotte chapelle est l'endroit le plus chargé de mysticisme

 

marmotton66

christ en croix datant du XIIe siècle

 

marmotton66 marmotton66 marmotton66 marmotton66

interieur de la grotte

 

marmotton66

sculpture de saint-antoine réalisée dans des troncs de platane par un artiste saint-paulais

 

divers photos

marmotton66 marmotton66 marmotton66 marmotton66 marmotton66 marmotton66 marmotton66 marmotton66 marmotton66

 

si vous le souhaitez,un livre d'or est à votre disposition pour laisser vos impressions,cela m'aiderais à améliorer le site.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !