balade en cerdagne

 

ski-058.gif vache-047.gif

 

bouton_005.gifbalade en cerdagnebouton_005.gif

bouton_005.gif

cerdagne 

        cerdagne       

la cerdagne:

la cerdagne est une région située dans l'est du massif des pyrénées,partagée entre l'espagne à 50,3% et la france à 49,7%.elle vous ouvre ses portes depuis le col de la perche (1579 mètres d'alt).on découvre au nord un paysage de collines,de vallons,et de près.au sud,de superbes et riches vallées comme eyne.la cerdagne jouit d'un climat d'exception,(très peu venteux,tempéré en été,froid et sec en hiver).

accès:voiture_007.gifdepuis perpignan,prendre la N 116 direction prades,mont-louis,eyne.vous arrivez en cerdagne.

 

la carte

marmotton66 marmotton66

marmotton66 marmotton66

 

bouton_005.giflieux et villagesbouton_005.gif

bouton_005.gif

bouton_005.gifle hameau et les tours de querolbouton_005.gif

bouton_005.gif

le hameau de querol "orthographié plus tard carol",a été le centre principal de la vallée qui porte le même nom.cette vallée a toujours joué un rôle important.historiquement,elle a été une extraordinaire voie de passage, militaire, marchandise... la principale forteresse de la vallée était le château de querol dont il subsiste les tours.les vestiges de l'enceinte et les deux tours du château occupent un mamelon rocheux dominant l'agglomération à l'endroit où la vallée devient plus étroite.très bien protégées,les tours même en cas d'incursion,n'auraient pas pu être atteinte.en effet,le premier étage,en bois,était amovible.il n'y a pas eu de destruction volontaire du château.mais quand il n'a plus joué de rôle militaire,les pierres on servi à la construction des maisons du hameau.

petite histoire:

fin XVe siècle,une garnison française aurait été attrapée par les catalans et pendue aux murs de la forteresse.

quelques photos

marmotton66

marmotton66

les tours de querol

marmotton66 marmotton66

marmotton66 marmotton66

marmotton66 marmotton66

 

marmotton66

marmotton66

vestiges de l'enceinte et les deux tours

 

marmotton66

marmotton66

le hameau de querol "carol"

 

marmotton66 marmotton66

la fontaine

 

marmotton66

travail pour ferrer les boeufs

Sligne 1387

bouton_005.gifcaldégasbouton_005.gif

bouton_005.gif

caldégas "càldegues" en catalan,est un hameau rattaché en 1973 à bourg-madame.l'histoire commence en 839.partagé entre divers seigneurs au moyen âge,le hameau devint à partir de 1632,propriété royale et le resta jusqu'à la révolution.avec son chevet,l'église saint-romain de caldégas présente les caractéristiques du premier art roman.la façade occidentale est surmontée d'un clocher mur à trois baies.côté sud,le portail protégé par un large auvent présente quelques traces d'un décor peint.

petite histoire:

pour apitoyer le percepteur,les notables de caldégas n'ont jamais cessé de se plaindre d'une économie perturbée par une situation géographique qui les privait de montagne e de forêt.les richesses de leur église témoignent du contraire avec ces six retables baroques de factures diverses mais toujours d'une grande qualité.de quoi laisser le percepteur perplexe.

quelques photos

marmotton66

marmotton66 marmotton66

marmotton66 marmotton66

le hameau de caldégas

 

marmotton66

l'église saint-romain de caldégas

marmotton66 marmotton66

 

marmotton66

le chevet date du premier art roman

 

marmotton66

 clocher mur à trois baies

marmotton66 marmotton66

 

marmotton66

côté sud,le portail est protégé par un large auvent

 

marmotton66

marmotton66 marmotton66

le portail présente quelques traces d'un décor peint

 

marmotton66

le cimetière depuis le portail

Sligne 1387

le calvaire de font-romeu:

tout près du sanctuaire de notre-dame de font-romeu,à environ 300 m en direction de mont-louis,se trouve un mamelon de roches granitiques,d'où l'on a une vue remarquable et unique sur toute la cerdagne.sa disposition actuelle ne date que de 1855.on l'appelait autrefois la tosca,puis lo padro et plus près de nous la miranda (l'observatoire).un tout petit oratoire avait été érigé au sommet pour servir de point de repère aux pèlerins.le grand christ en croix,grâce à l'éclairage électrique,durant les années 1937,1938,1939,s'illuminait tous les soirs et devenait ainsi,plus que par le passé,le point de repère et le pôle attractif de toute la région.ces dernières années,il était illuminé,la nuit,lors des solennités importantes.du haut de ce belvédère (altitude de 1857 m),on jouit d'une des plus belles vues sur les pyrénées.la commune a fait placer de nombreuses plaques indicatrices permettant de repérer les villages et monts alentour.qu'il nous soit permis,très rapidement,de brosser la situation géographique de la contrée cerdane.le grand écrivains louis bertrand,un des admirateurs de font-romeu,et parlant de la cerdagne,disait: "c'est le paysage le plus grandiose et le mieux construit du monde".du sommet du calvaire on a en effet,cette impression.ces montagnes ont un caractère reposant,paisible et calme qui s'oppose au relief tourmenté et sauvage d'autres lieux.en s'aidant de la signalisation panoramique,le touriste ne pourra qu'admirer un tel panorama d'une grandiose beauté.

quelques photos

marmotton66

marmotton66

le calvaire

 

marmotton66 marmotton66

le chemin de croix

 

marmotton66 marmotton66 marmotton66 marmotton66

marmotton66 marmotton66 marmotton66 marmotton66

reliques déposées par les pèlerins le long du chemin de croix

 

marmotton66

marmotton66

marmotton66

les croix du calvaire

 

marmotton66

marmotton66 marmotton66

une des plus belles vues sur les pyrénées

 

marmotton66

grâce aux plaques indicatrices,nolhan me montre la direction du canigou

 

marmotton66 marmotton66

marmotton66

vue sur le canigou depuis le calvaire

 

marmotton66

vue sur le lycée climatique et l'ermitage depuis le calvaire

Sligne 1387

bouton_005.gifle hameau d'hixbouton_005.gif

bouton_005.gif

hix,aujourd'hui hameau de bourg-madame,fut l'un des plus important village de cerdagne,en témoigne l'église saint-martin d'hix.

l'église saint-martin d'hix est mentionnée pour la première fois en 839.l'édifice roman actuel date du XIIe siècle (du moins l'abside et une partie de la nef,le reste datant plus tardif).l'église,entourée du cimetière,se compose d'une nef unique et d'un chevet semi-circulaire.elle est entièrement édifiée en pierre de taille sauf le clocher carré,plus tardif,qui est édifié en moellon.le chevet est surmonté d'une très belle frise de dents d'engrenage.cette frise,surmontée d'une corniche biseautée,est supportée par de remarquables modillons sculptés.la porte en bois renforcée de ferrures,et ornée dans sa moitié supérieure de belles pentures catalanes.

quelques photos

marmotton66

marmotton66 marmotton66 marmotton66

marmotton66 marmotton66 marmotton66

le hameau d'hix

 

marmotton66

marmotton66 marmotton66

marmotton66 marmotton66

l'église saint-martin d'hix

 

marmotton66

marmotton66 marmotton66

 porte en bois ornée de pentures catalanes

 

marmotton66

marmotton66 marmotton66

l'église entourée du cimetière

 

marmotton66

chevet semi-circulaire

 

marmotton66

chevet surmonté d'une frise est supporté par des modillons

 

marmotton66

modillon orné d'un visage humain

 

marmotton66

fenêtre axiale du chevet

 

marmotton66

clocher carré édifié en moellon

Sligne 1387

bouton_005.gifsainte-léocadiebouton_005.gif

bouton_005.gif

traversé par la ligne du chemin de fer du "petit train jaune",sainte-léocadie est un petit village de 140 habitants,perché à 1300 m d'altitude,au coeur de la cerdagne.le hameau originel est mentionné pour la première fois en 839 sous le nom de darnacollecta,qui signiferait le canal des écoulements d'eau.la christianisation du lieu apparaît au XIe siècle avec santa locaia puis santa locayre (1359).le village est en réalité le regroupement de plusieurs hameaux agricoles disséminés dans le bocage de la basse-cerdagne,principalement tournés vers l'élevage et la polyculture.petit village certes,mais riche d'un patrimoine architectural et religieux avec son église de type roman,datant du XIIe siècle.elle fut restaurée à plusieurs reprises,notamment en 1727.le clocher se situe à la jonction de l'abside et de la nef sur la toiture.la vigne la plus haute d'europe se situe à sainte-léocadie.implantée depuis 1984,sur un sol granitique,la vigne comporte 450 souches pour trois cépages:le muscat à petits grains,le chasselas,le riesling.cette particularité fait que le vin qui en est tiré,en très petite quantité,s'arrache au prix fort chaque année au cour de l'unique vente à la ferme,où environ 300 bouteilles par an sont vendus.une grosse ferme du XVIIIe siècle à cour fermée,caractéristiques de la cerdagne appelé "cal mateu",héberge le musée de cerdagne qui expose les arts et traditions de cette région de montagne.cette ferme a réellement servi jusqu'à la fin du XXe siècle.

voir paysages de montagnes.(diapo/le musée de cerdagne)fleche_065.gif

quelques photos

marmotton66

marmotton66 marmotton66

le village sainte-léocadie:(rue qui monte vers l'église avec sur la gauche un campanile où sont accrochée dix-sept cloches)

 

marmotton66 marmotton66 marmotton66 marmotton66

le village

 

marmotton66

l'église datant du XIIe siècle

 

marmotton66

le clocher se situe à la jonction de l'abside et de la nef sur la toiture

 

marmotton66 marmotton66

l'église et le cimetière

 

marmotton66

la vigne la plus haute d'europe (1300 m)

 

ferme cal mateu (sainte-léocadie)

sainte-léocadie marmotton66

la ferme cal mateu

 

marmotton66 marmotton66

la ferme héberge le musée de cerdagne

Sligne 1387

bouton_005.gifbolquèrebouton_005.gif

bouton_005.gif

au coeur du parc naturel régional des pyrénées catalanes,perché sur le haut plateau cerdan et sur le GR10,bolquère est un charmant petit village emprunt d'authenticité avec ses murs de pierres,ses toits de lloses,ses étroites ruelles,ses nombreuses fontaines et sa magnifique petite église.à l'emplacement de l'église se trouvait le château de bolquère,mentionné en 1285,dont seul à subsisté une grosse tour carrée réutilisée ensuite pour la construction du clocher.

l'église sainte-eulalie de bolquère à été construite aux XVIIe et XVIIIe siècle.elle a été agrandi aux XVIIIe et XIXe siècle.l'église possède un clocher fortifié construit sur les soubassements d'une tour médiévale du XIIe siècle,élément d'une fortification qui dominait le village et dont elle est l'unique témoin.l'église possède une nef et des chapelles latérales.

quelques photos

marmotton66

marmotton66

le village de bolquère

 

marmotton66 marmotton66

ses murs de pierres

 

marmotton66 marmotton66 marmotton66 marmotton66 marmotton66

un village emprunt d'authenticité

 

marmotton66

marmotton66

l'église sainte-eulalie de bolquère

marmotton66 marmotton66 marmotton66 marmotton66

 

marmotton66

le clocher fortifié

 

marmotton66 marmotton66

le clocher fut construit sur les soubassements d'une tour médiévale du XIIe siècle

Sligne 1387

 

si vous le souhaitez,un livre d'or est à votre disposition pour laisser vos impressions,cela m'aiderais à améliorer le site.

7 votes. Moyenne 3.57 sur 5.