fêtes de l'ours en vallespir

ours-gif-034.gifanim-ours08.gifours-gif-034-1.gif

bouton_005.giffêtes de l'ours en vallespirbouton_005.gif

bouton_005.gif

la fête de l'ours n'est pas qu'un carnaval,c'est aussi une belle histoire qui tire ses racines depuis la nuit des temps.

voir mythes et légendes.(prats-de-mollo:la légende de l'ours)fleche_065.gif

chaque village du haut-vallespir fête l'ours à sa façon.les trois villages qui perpétuent cette fête ancestrale,(arles-sur-tech, prats-de-mollo-la preste, st-laurent-de-cerdans)ont chacun une manière originale de fêter l'animal.

la carte

marmotton66 marmotton66

 

arles-sur-tech célèbre symboliquement le jour où l'ours sort de sa tanière.cette coutume est une des plus anciennes manifestations du folklore européen.vieille de plusieurs siècles,elle est en quelque sorte une résurection du moyen-age.c'est la préférée des enfants qui viennent avec des fusils en plactique et le visage noirci par des bouchons brûlés.le spectateur est impressionné par l'ours et les actes primitifs de la fête.le chef des chasseurs et sa compagne roseta haranguent les habitants du village pour réunir un maximum de volontaires et constituer la battue pour traquer l'ours martin.rasé à la hache il retrouvera alors l'humanité et signe le renouveau printanier.

quelques photos

après s'être concurrencés et ignorés pendant de longues années,les trois villages qui organisent les fêtes de l'ours,ont finalement fait la paix en novembre 2011.durant les fêtes,un moment fort et emblématique symbolise cette entente avec la passation du témoin "la patte de l'ours".

marmotton66 marmotton66

passation du témoin "la patte de l'ours"

 

c'est au son de la cobla,que le trapeur et sa femme la rosette,les botes et les tortugues,vont entraîner le public dans leur folle course.

marmotton66

la cobla la principal del rossello

 

marmotton66

le trapeur et sa femme la rosette

 

marmotton66 marmotton66

les botes et les tortugues

 

marmotton66 marmotton66

sardane sur la placette d'amont

 

marmotton66 marmotton66 marmotton66 marmotton66 marmotton66

la chasse est ouverte sur les berges du tech.la roseta va servir d'appât à l'ours qui la convoite sans retenue

 

marmotton66 marmotton66 marmotton66 marmotton66 marmotton66

l'ours martin vient de pénétrer dans une maison où se trouve la roseta

 

marmotton66

assaut de l'ours sur les tortugues

 

marmotton66 marmotton66 marmotton66

l'ours au milieu de la foule capturant les jeunes filles

 

marmotton66 marmotton66 marmotton66

après chaque victoire du trapeur,une danse est interprétée par les chasseurs

 

marmotton66 marmotton66 marmotton66 marmotton66 marmotton66

tué d'un coup de fusil par le trapeur afin de mettre un therme au carnage,il est traîné sur une chaise pour la danse du rasage

 

marmotton66 marmotton66

rasé sur la place publique,il prend alors une forme humaine

cette coutume aussi ancienne que la fondation du village,perpétue le souvenir des battues qui se faisaient sur les sommets du canigou afin de tuer le fauve.parodie fidèle de cette chasse,la fête de l'ours est aussi un grand moment de convivialité et de bonne humeur à vivre en famille.

Sligne 1387 

vient ensuite la deuxième sortie pour l'ours du vallespir à prats-de-mollo-la preste.c'est certainement la plus physique des trois.au coeur des murailles du fort lagarde,trois garçons revêtus d'une peau de mouton,s'enduisent le visage et les bras d'huile mélangée à du noir de fumée.escortés de leurs chasseurs,les (ours) descendent dans la ville et marquent de leur empreinte tous ceux qui se trouvent à leur portée avec une préference marquée pour les jeunes filles.en fin de journée,les barbiers,tout de blanc vêtus,les enchaînent au prix d'une lutte féroce et procèdent à un rasage symbolique redonnant ainsi forme humaine à ces êtres sauvages,héritiers des croyances et des légendes pyrénéennes.chacun aura sur le visage l'empreinte du plantigrade et celle d'une des plus anciennes traditions carnavalesques.

quelques photos

au coeur des murailles du fort lagarde,trois garçons revêtus d'une peau de mouton,s'enduisent le visage et les bras d'huile mélangée à du noir de fumée (le mâchurage).des coups de fusil à blanc,annonce l'arrivée imminente de l'ours.

marmotton66

au départ du fort lagarde

 

marmotton66

les ours sont dans la ville

 

marmotton66

c'est au son de la tarota que se déroule la fête

 

marmotton66

les trois ours sont entourés chacun d'un groupe de chasseur

 

marmotton66 marmotton66

marmotton66 marmotton66

les ours se jettent sur la foule pour recouvrir de gras bien noir leurs victimes,avec une préference marquée pour les jeunes filles

n'importe qui peut défier l'ours et entrer dans sa "danse",bien sûr en respectant les règles.le prétendant se présente face à l'ours les bras tendus en avant.l'ours fait tournoyer son bàton et lui lance.à son tour,le prétendant fait tournoyer le bâton,et le renvoie à l'ours qui l'attrape,et ainsi de suite trois ou quatre fois.à un moment l'ours envoie le bâton,de manière à ce que le prétendant ne puisse pas l'attraper,et en profite pour se précipiter sur lui et le couche par terre.

marmotton66

le combat est imminent

 

marmotton66 marmotton66

l'ours et le prétendant sont au sol / petit remontant pour le prétendant

 

marmotton66 marmotton66

les chasseurs sont surtout là pour aider l'ours à se relever et reprendre un peu de liquide de mâchurage pour repartir à la poursuite du public

 

marmotton66 marmotton66

un ours prend possession une maison du village

au bout de deux heures de course-poursuite dans le village,l'intervention des blancs ou "barbier",va permettre d'enchaîner les ours,et après quelques derniers combats,les raser et les dévêtir de leur bestialité pour leur rendre forme humaine.

marmotton66

course-poursuite dans les ruelles du village

 

marmotton66

les barbiers rentrent en scène

 

marmotton66 marmotton66

marmotton66 marmotton66

derniers combats avant le rasage

 

marmotton66 marmotton66

le rasage,geste symbolique pour les dévêtir de leur bestialité

marmotton66

pour leur rendre forme humaine

 

marmotton66

chasseurs, ours et barbiers forment une ronde pour célébrer la fin de la chasse à l'ours

si l'ours vient vers vous,ne vous cachez pas le visage,ne vous débattez pas,il vous laissera une petite caresse noire sur le front ou la joue,juste pour laisser sa signature,une blessure de guerre.en tout cas rien que du savon et un peu d'huile de coude vous guérira miraculeusement.

marmotton66

la fête de l'ours de prats-de-mollo,permet ce formidable retour en enfance et de ne pas se prendre au sérieux pendant une journée

Sligne 1387

direction st-laurent-de cerdans pour ce dernier week-end de fête rituelle et ancestrale.dans le passé,elle avait lieu le 2 février,date de la chandeleur,qui marque la fin de l'hibernation de l'ours.jadis,les jeunes garçons des villages pyrénéens voulant prouver leur bravoure,partaient en forêt pour capturer un ours qu'ils exhibaient ensuite dans les villages de la vallée.le moment était bien choisi et la tâche facilitée car l'animal était affaibli par sa longue hibernation.la tradition s'est perpétuée,mais faute de bête féroce,c'est un jeune villageous qui se déguise et la capture devient simulacre.elle s'organise autour d'une véritable peau d'ours.aidé par une foule immense déguisée en chasseurs,l'ours est attrapé et enchaîné par le montreur (el menaire) qui ira de place en place pour déclamer son discours,au son des musiques traditionnelles.autant de personnages emblématiques qui animent le défilé et contribuent à la légende.au cours d'une cérémonie finale,la bête sera rasée et retrouvera son aspect humain.

quelques photos

marmotton66

plusieurs bandas vont accompagner la fête donnant son côté joyeux

 

tout démare de la chapelle notre-dame de la sort avec les premiers protagonistes "les boudins".ils vous badigeonnent le visage de boudin noir.

marmotton66

marmotton66 marmotton66

les boudins

 

marmotton66

marmotton66 marmotton66

si vous êtes un peu trop près des acteurs,il n'est pas impossible que l'on vous fasse faire un petit tour dans une brouette

 

marmotton66 marmotton66

le couple à "l'escalfador".c'est un vieux couple qui avec leur chaufferette enfume le dessous des mantaux des dames

 

outre l'ours et le meneur,il y a surtout la monaca,cet être hybride à deux têtes qui va se mêler aux spectateurs.

marmotton66

marmotton66 marmotton66

la monaca

 

"gamarús" c'est cet hibou qui se tient au dessus des lieux où l'ours est présenté aux spectateurs accompagnés par son meneur.

marmotton66

gamarús

 

il y a aussi les figueretes qui elles par contre vous badigeonnent le visage de figues confites.

marmotton66

les figueretes

 

l'ours et le meneur reconnaissable à sa barbe,son gilet son bâton de marche et sa baratine rouge,harangue la foule.

marmotton66 marmotton66

marmotton66

l'ours et le meneur qui harangue la foule

 

c'est par une ronde endiablée que le cortège poursuit sa route dans les rues du village.

marmotton66

 

l'ours traque ses victimes dans les rues du village,de préférence féminimes.

marmotton66 marmotton66

 

marmotton66

marmotton66 marmotton66 marmotton66 marmotton66 marmotton66

attention l'ours et dans la ville

 

marmotton66

marmotton66 marmotton66

l'ours est capturé.le meneur avec sa hache rase l'ours

 

marmotton66

il peut alors redevenir un homme avec les applaudissements de la foule

 

si vous le souhaitez,un livre d'or est à votre disposition pour laisser vos impressions,cela m'aiderais à améliorer le site.

5 votes. Moyenne 4.80 sur 5.